Mes premières activités de recherche ont été conduites au sein du groupe SIAMES de l’IRISA (2002-2003). J’ai participé à un stage de maîtrise proposé par Anatole Lecuyer et Bruno Arnaldi. Ce stage consistait à étudier l’interaction des sens de la vision et du toucher dans le cadre de la réalité virtuelle [Ra1]. Durant ce stage, nous avons mis en place trois différents protocoles expérimentaux visant à étudier l’efficacité du retour dit « pseudo-haptique » pour la simulation de reliefs et textures. J’ai participé à l’élaboration des protocoles, réalisé le prototype informatique et effectué la conduite des expériences et l’analyse des résultats. Le prototype implémenté a également été étendu au web (http://www.irisa.fr/tactiles/). Les résultats de ces travaux ont ouvert un grand nombre de perspectives et ont fait l’objet d’un dépôt de brevet, d’un dépôt de logiciel APP nommé « PSEUDOHAPTIK », et d’une publication internationale dans la conférence de référence du domaine des interfaces homme-machine ACM CHI 2004.